L’accès au droit et à la justice

La mobilisation de la loi est le premier aspect de cette composante qui cherche à porter la réflexion sur les cultures judiciaires de la région ANMO. Les caractéristiques de l’accès à la justice seront présentées : les alternatives non juridictionnelles d’accès à la justice, le rapport des justiciables et leurs attentes face au droit. Le second aspect de la composante interroge l’efficacité des systèmes juridiques en termes de coûts et d’engagement psychologique, les barrières processuelles, la place de l’avocat et son rapport au justiciable ainsi que la capacité des justiciables à maîtriser leur parcours devant la loi. L’objectif sera d’amorcer des discussions autour des problématiques que l’accès à la justice met en lumière dans les sociétés arabes, tout en mettant l’accent sur la notion du procès équitable et les différents acteurs/ professionnels de la justice.

Les alternatives d’accès à la justice culturellement acceptées

Définir l’accès à la justice c’est poser la question de l’amélioration des possibilités individuelles d’accès aux tribunaux ou la garantie pour tous d’être représentés. Dernière cette définition simple, l’accès à la justice apparaît problématique, il comprend une multitude de mécanismes et implique de nombreux acteurs. Dans nos sociétés, l’effectivité de la justice et la résolution […]

MENU